Pourquoi Angela Merkel a fredonné un jour « Oseh chalom » ?

Octobre 2019? à la fin de l’office de Yom Kippour, dans la nouvelle synagogue de Berlin, la chancelière allemande fait son apparition en signe de solidarité avec la communauté juive locale. Elle fredonne « Oseh chalom » entourée de femmes rabbins et d’une partie de la communauté juive libérale de Berlin.

Après l’attentat qui, quelques heures auparavant, avait fait deux morts et deux blessés devant une synagogue de Halle, dans le centre du pays, la chancelière Angela Merkel a rendu visite à la rabbine Gesa Ederberg responsable de la Nouvelle synagogue de Berlin.

« Malheureusement, aujourd’hui, en votre jour saint, nous avons été témoins de quelque chose d’horrible : deux personnes ont perdu la vie, il y a eu une attaque contre les Juifs et les Juives en Allemagne« , a déclaré Merkel.

« Mon objectif, et celui des responsables politiques, est de tout faire pour que vous puissiez vivre en sécurité. Et cette journée nous montre que ce n’est pas assez, que nous devons faire encore plus« , a-t-elle ajouté.

Le chant Oseh Chalom

Oseh Shalom bim’romav
Hu ya’aseh shalom aleinu
V’al kol yisrael
V’imru, imru amen.

Celui qui fait la paix dans les cieux
Qu’il apporte la paix sur nous
Et sur tout Israël
Et ils disent Amen.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Une pensée sur “Pourquoi Angela Merkel a fredonné un jour « Oseh chalom » ?

  • Avatar
    22 février 2021 à 20 h 03 min
    Permalink

    A quoi pensait Angela Merkel en faisant venir et laisser se répandre sur l’Europe des centaines de milliers de clandestins essentiellement musulmans dont la culture antisémite n’est plus à prouver?
    Elle pensait à l’économie allemande, à court de main d’œuvre bon marché et certainement pas à la sécurité des juifs. Ses larmes de crocodile ne doivent tromper personne.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *