Pourquoi 1,6 million de personnes ont partagé un clip en hébreu?

Le groupe de musique israélien Jane Bordeaux a créé le buzz avec son clip visuellement captivant sur sa chanson « Ma’agalim » (Cycles). Qu’importe que la chanson ait été chantée en hébreu, la plupart des 1,6 million de téléspectateurs qui ne peuvent rien comprendre n’ont pas arrêté la trajectoire virale de ce chef d’oeuvre israélien.

Toute la vidéo se trouve à l’intérieur d’une ancienne boîte à musique dans laquelle une poupée en bois se déplace alors que le monde autour d’elle passe et change. Les téléspectateurs et les critiques ont cité ce clip comme ayant une animation magnifique. Rien d’étonnant au regard des crédits de la vidéo qui montrent que le réalisateur Uri Lotan a déjà travaillé sur des projets avec Sony Pictures, Pixar Animation Studios et Walt Disney Animation Studios.

Christopher Jobson sur Colossal, l’un des 50 meilleurs blogs sur le web écrit « S’il vous plaît, venez prendre quelques instants pour vous immerger dans cette nouvelle vidéo de musique si belle du trio folk country Jane Bordeaux. Ce court-métrage d’animation nous transporte à l’intérieur d’un dispositif inspiré par des composants d’une ancienne boîte à musique qui contient un paysage en mouvement perpétuel  montrant des gens dans leur vie quotidienne. L’attention aux détails, à la couleur et à la texture de chaque image est à couper le souffle « .

Ce court métrage est la plus récente des vidéos de musique israélienne conçu pour recueillir une audience internationale. On rappelle que les réalisateurs israéliens Vania Heymann et Gal Muggia ont récemment gagné des éloges pour leur vidéo de musique pour Coldplay « Up & Up. » Yaron Yashinski Studio a également participé à l’animation haut de gamme de l’atmosphère mystique de «Hymn for the Weekend ». Bien sûr, la vidéo de Jane Bordeaux est unique en ce qu’elle est entièrement en hébreu et donc difficile à chanter pour tous ceux qui ne peuvent pas parler cette langue!

jane_bordeaux

Donc pour vous faire plaisir une petite traduction de « Ma’agalim »

Les nuits se transforment en jours

Les jours se transforment en années

A l’intérieur d’eux, j’avance

Rapidement de cercles en cercles

Les vents soufflent sur moi

Soufflent dans mon cou

Tout semble trop loin

me terrassant

Il n’y a pas que moi qui progresse

Le temps bouge sans cesse

Il y a juste un autre train qui passe

Comme une corde tressée et stressée

Le soleil se couche rapidement

Les saisons passent plus vite

Et je reste le même

alors que le temps se raccourcit

By Reuven Emunah

Une pensée sur “Pourquoi 1,6 million de personnes ont partagé un clip en hébreu?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *