Pourim à Jérusalem : attentat au couteau à la porte des Lions

Un terroriste armé d’un couteau a perpétré à l’aube un attentat à l’entrée de la porte des Lions donnant accès à la vieille ville de Jérusalem. L’assaillant s’est rendu en voiture sur les lieux, a garé son véhicule puis a parcouru à pieds quelques centaines de mètres qui le séparaient de la guérite où se trouvaient deux hommes de la police des frontières.

Le terroriste, originaire du quartier de Djebel Moukaber à Jérusalem est entré dans la guérite prenant les deux Israéliens par surprise et a commencé à les poignarder. Un combat s’en est suivi et quelques instants plus tard, l’un des policiers est parvenu à se saisir de son arme et a ouvert le feu en direction de l’assaillant.

Couteau

Appelés sur les lieux, les secouristes du MDA ont immédiatement pris en charge les deux hommes de la police des frontières. Ces derniers ont été moyennement blessés sur la partie supérieure du corps et ont été évacués, conscients, vers l’hôpital Hadassah Ein Kerem de la ville. Le terroriste a succombé peu après à ses blessures.

7 pensées sur “Pourim à Jérusalem : attentat au couteau à la porte des Lions

  • 13 mars 2017 à 8:40
    Permalink

    Sale race!!!### quel bande de cafards

    Répondre
  • 13 mars 2017 à 8:49
    Permalink

    Pouriture le seule moyen qui reste a faire c’est une bonne guerre et renvoyer d’où ils sont venu on a plus le choix on peux continuer a vivre avec.ces terroristes qui pensent qu a tuer

    Répondre
  • 13 mars 2017 à 9:54
    Permalink

    Et pourquoi pas
    La encore c est de notre faute !!!!

    Répondre
  • 13 mars 2017 à 9:55
    Permalink

    Allez encore un quartier a construire !!!!

    Répondre
  • 13 mars 2017 à 11:22
    Permalink

    La pourriture d’assaillant palestinien venant de l’autorité palestinienne ou des arabes israéliens a t’il été exterminé après lui avoir forcé a avouer que lui est toute sa famille complète ne sont que des cochons depuis déjà 20 générations….. Si ça n’a pas été fait ainsi, la dissuasion n’ayant pas été faite EFFICACEMENT, les policiers qui ont laissé vivant cette pourriture a vomir sont du coup complice du prochain meurtre de Juifs israéliens en Israel car les autres palestiniens, voyant que ce palestinien ASSASSIN a été traité avec égard, sont encouragés du coup a poursuivre leurs meurtres habituels !!! Ils savent TOUS qu’en continuant leurs meurtres, ils peuvent parvenir a tuer un Juif tout en continuant a vivre eux- mêmes!

    Répondre
  • 13 mars 2017 à 12:05
    Permalink

    Aïe , ils n’ont pas pu sauver le déchet !!!! il a succombé …..

    Et l’assassin des 7 petites filles , libéré, quand est-ce qu’il succombera ????

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *