Pour un universitaire belge: “Israël tue des enfants palestiniens pour leurs organes”

Robrecht Vanderbeeken (Capture d’écran de YouTube)

Un professeur d’université membre de l’un des principaux syndicats belges a écrit dans une tribune sur le site gratuit et “alternatif” De Wereld Morgen qu’“Israël empoisonne les Palestiniens et tue leurs enfants pour leurs organes”, a rapporté le Jérusalem Post.

Robrecht Vanderbeeken, docteur en philosophie, est un grand défenseur de la cause palestinienne, il est notamment connu pour ses critiques envers l’armée israélienne.Lire la suite sur jforum.fr