Pour Trump, Clinton est responsable des bouleversements au Moyen-Orient

Donald Trump a accusé Hillary Clinton d’avoir provoqué «le chaos» au Moyen-Orient lorsqu’elle était la secrétaire d’Etat de Barack Obama, lundi lors du premier débat entre les deux candidats à la présidentielle américaine. «Si vous regardez le Moyen-Orient, c’est le chaos total, dans une large mesure sous votre direction», a accusé le candidat républicain, évoquant également la naissance du groupe extrémiste Etat islamique (EI). «Vous parlez de l’EI, mais vous étiez là et vous étiez secrétaire d’Etat alors que le groupe n’en était qu’à ses balbutiements. Maintenant il est présent dans plus de 30 pays, et vous allez les arrêter? Je ne le pense pas», a-t-il asséné.

Une pensée sur “Pour Trump, Clinton est responsable des bouleversements au Moyen-Orient

  • Avatar
    27 septembre 2016 à 17 h 19 min
    Permalink

    Le véritable ordre du jour du débat était de discréditer Trump. Au lieu de cela, il est sorti apparaissant présidentielle, patiemment en écoutant une autre diatribe d’Hitllary, en sirotant courageusement un verre d’eau à chaque fois qu’elle vanté son site Web, et endurant des discours soporifiques avec la même expression ironique qu’une grande partie de l’audience portait.

    Trump était à son meilleur quand perforant des médias complices et l’hypocrisie de Hillary. Interrogé sur ses impôts, il a exigé que Hillary libére ses e-mails. Contesté sur l’Irak, il a repoussé en posat des questions sur la Libye. Lorsque Hillary propose sa bonhommie artificielle, coller sur des sourires en plastique et le téléchargement de faux rires, il était naturel. Rien sur les réactions ou réponses de Trump furent truquées. Et cela reste un choc pour le système.
    Et c’est enormement un système que nous avons vu sur l’écran ce soir. C’ est un système auxquel le presentateur Lester Holt et Hillary Clinton font parti. C’est un système dirigéant ce pays profondément dans le sol et fera de meme en Israel si personne n’enleve netaniyahu protecteur du systeme dns cet partie du monde.
    Au lieu de détruire Trump, le parti pris de Holt a introduit le système sur la scène. Il a rappelé que l’élection nationale a été détourné comme les primaires démocrates avaient été. Il a montré aux téléspectateurs que le système a été truqué; probablement des urnes seront truques; et qu’il a été truqué pour sélectionner Hiltlary Clinton à la Maison Blanche.

    La question fondamentale de cette élection est de savoir si ce pays sera dirigé par le peuple ou le système. Trump a rappelé qu’il était pas le candidat du système. L’analyse papres-débat des médias nous dira ce que le système pense du débat. Mais tout le monde sait déjà. Le système veut sa propre perpétuation. Il veut, selon les mots d’Hitllary, plus «investissements». Tel est le euphémisme du système pour dépenses. Il veut exporter davantage d’emplois et importer plus de migrants. comme en Israel fait son protecteur .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *