Pour l’un des plus grands stratèges au monde, l’Europe est en train de se suicider

Quand un économiste et historien prolifique et reconnu comme Edward Luttwak s’exprime à propos de l’arrivée massive de migrants moyen-orientaux en Europe, les spécialistes de stratégie et de sciences politiques tendent l’oreille. Ce géopoliticien très influent, n’y va pas par quatre chemins. Le Pape, le président turc, l’Italie et l’Europe en général en prennent pour leur grade.

L’analyse que Luttwak a livrée au journal italien « il Giornale » est sans appel: « L’Europe risque l’islamisation. Ce sera l’Europe chrétienne qui devra s’adapter aux Musulmans et non le contraire ». Luttwak s’en prend surtout au pape François qui a fait un pèlerinage à Lampedusa: « il ne se rend pas compte qu’il collabore au suicide de l’Europe chrétienne … Et ce Pape croit qu’on doit accueillir tous les migrants.

Edward Luttwak
Edward Luttwak

Pour le politologue, l’Italie n’est pas en reste, elle devrait bombarder les navires vides des passeurs (…) et sans attendre l’autorisation de l’Onu. Elle en a la force mais pas la volonté ». Edward Luttwak accuse aussi le président turc Erdogan d’œuvrer à l’islamisation progressive de l’Europe, car il tolère ou encourage l’invasion, essentiellement musulmane, à travers les Balkans.

Luttwak rappelle en conclusion la fin de la civilisation romaine : « Les barbares arrivèrent du Nord, maintenant ils viennent du Sud …Dans l’Europe actuelle  je ne vois aucune volonté de survie. Les murs ne suffiront pas. Il faut des interventions directes et la première à le faire, devrait être l’Italie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *