Pour le parti d’Hillary Clinton, « Israël » est un gros mot

Hillary Clinton s’est vu conseiller d’éviter de mentionner le mot « Israël » pendant ses discours électoraux et de plutôt citer les seuls pays dont elle a reçu des fonds, viennent de révéler les fuites de WikiLeaks.

Le directeur de campagne de Mme Clinton, Robby Mook a écrit que la candidate « ne devrait pas avoir à citer explicitement Israël lors d’événements publics. » C’est alors que Jake Sullivan, le principal conseiller en politique étrangère de Mme Clinton a exprimé son désaccord, demandant au contraire de faire référence explicite à Israël pour envoyer un message fort aux islamistes de par le monde.

Mandy Grunwald, conseillère principale en communications de Mme Clinton, a répondu à M. Sullivan: «Avons-nous besoin de citer Israël? »

Le Directeur de campagne Mook a tranché sans appel: « Nous ne devrions pas parler d’Israël lors d’événements publics. Surtout devant des militants démocrates. »

5 pensées sur “Pour le parti d’Hillary Clinton, « Israël » est un gros mot

  • Avatar
    19 octobre 2016 à 21 h 58 min
    Permalink

    Bah oui….elle pas mieux !

    Répondre
  • Avatar
    20 octobre 2016 à 10 h 40 min
    Permalink

    Il ne faut pas qu’elle gagne elle sera pire que hussein Obama

    Répondre
  • Avatar
    20 octobre 2016 à 19 h 14 min
    Permalink

    Les vrais gros mots sont tous ceux qu`elle sort de sa bouche, alors il vaut mieu qu`elle ne prononce pas celui d`Israel.

    Répondre
  • Avatar
    21 octobre 2016 à 1 h 26 min
    Permalink

    C EST le copain a netaniais Hu complice de la mise en place de la tyrannie Elle va installer avec Lui Dans le monde.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *