Pour le New York Times, Marwan Barghouti est un « combattant de la liberté »

Le quotidien le plus célèbre des Etats-Unis, celui qui « fait référence » en la matière et fut le porte-voix de Barack Obama, est aujourd’hui le triste visage de ce que la gauche qui se dit « progressiste » et « libérale » est devenue: le porte-parole d’une morale inversée et de valeurs universelles dévoyées. La rédaction a publié une interview-portrait […]

Lire la suite sur lphinfo.com