Pour la première fois depuis des années, des Juifs sont entrés sur le Mont du Temple sans escorte jordanienne

Suite à l’attentat de vendredi dernier au  cours duquel trois arabes israéliens ont tué deux policiers druzes-israéliens à la porte des Lions près de la vieille ville de Jérusalem, les autorités israéliennes ont fermé temporairement le Mont du Temple et interdit samedi et dimanche les prières à la mosquée Al-Aqsa, le temps d’installer de nouveaux détecteurs de métaux et des caméras aux entrées du site. Mais les nouveaux contrôles de sécurité ont suscité la colère chez les fidèles musulmans qui ont annoncé qu’ils n’entreraient pas dans le complexe tant que les détecteurs de métaux et tous les nouveaux moyens d’inspection n’auraient pas été retirés. 

Les femmes musulmanes protestent devant l’entrée de la Porte du Lion vers le Mont du Temple, dans la vieille ville de Jérusalem, après la mise en fonction de détecteurs de métaux. Le Mont du Temple a été fermé après les attaques terroristes de la semaine dernière lorsque deux Arabes israéliens ont ouvert le feu et ont tué deux hommes de police israéliens. 16 juillet 2017. Photo de Yonatan Sindel / Flash90

Lire la suite sur tel-avivre.com