Pour Jérusalem, je ne me tairai point » Joël Mergui

« Certains juifs américains vivent une vie confortable dans leur pays et ne comprennent pas l’Etat d’Israël, parce qu’ils n’envoient pas leurs enfants à l’armée ». Ces quelques mots de la vice-ministre des Affaires Etrangères, Tsipi Hotobelly, ont failli lui coûter sa place au gouvernement. Le Premier Ministre s’est empressé de les condamner et T. Hotobelly a […] Lire la suite sur lphinfo.com