Pour Erdogan, larguer des armes aux Kurdes à Kobané était « une erreur »

Le Président Turque a justifié sa position en avançant que les armes avaient été saisies par les djihadistes de l’Etat Islamique. La position pour le moins trouble de la Turquie a été largement critiqué par les chancelleries Occidentales depuis plusieurs semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *