Pour Christine Angot par Bernard Schalscha

Christine Angot. Photo Jean-Luc Bertini. © Flammarion.

Inscriptions antisémites et appel au lynchage avant la venue de l’écrivain à Vannes. Bernard Schalscha, comme tant d’autres, est révulsé.

On y est. Christine Angot ciblée par des inscriptions antisémites appelant à la lyncher, à la balafrer. Six en tout. On les a découvertes il y a deux jours, à Vannes, où elle est invitée ce samedi 23 au festival Les Emancipées pour lire un de ses textes.Lire la suite sur jforum.fr