Pollution, déchets: le plan qui veut tout changer à Jérusalem

Les pires niveaux de pollution atmosphérique on été enregistrés récemment à Jérusalem. C’est pourquoi le gouvernement israélien vient d’approuver le plan du ministère de la protection de l’environnement. Un plan à hauteur de 177 millions de shekels. Il s’agit d’améliorer les infrastructures de traitement des eaux usées à Jérusalem-est. Le but est de freiner considérablement les dangers environnementaux qui affligent les quartiers arabes de la capitale.

Un programme qui préconise l’évacuation des ordures ménagères.  Traiter et  réglementer les déchets de construction a indiqué le ministère. L’entreprise municipale de gestion de l’eau, Hagihon, financera, pour 61 millions de shekels, la création de nouvelles infrastructures d’égouts. Le ministère des Finances prévoit d’allouer 10 millions de shekels dans le cadre de projets éducatifs et sociaux à Jérusalem-est. Un plan qui limitera la pollution à Jérusalem.

L’heure est grave dans la mesure où, à ce jour, les ordures s’amoncellent dans l’espace public, tandis que les eaux usées sont sauvagement déversées dans l’environnement. En règle générale, il n’existe pas non plus de retrait organisé des déchets exposant fortement les résidents aux nuisibles ainsi qu’aux maladies. Des conditions qui deviennent de plus en plus problématiques compte-tenu de la croissance rapide de la population dans ces quartiers.

« Une étape éthique »

« Gérer l’assainissement des quartiers arabes améliorera la qualité de vie et l’environnement des habitants de Jérusalem-est », a déclaré Ze’ev Elkin, ministre de la protection de l’environnement et des affaires de Jérusalem. « C’est une étape éthique très importante », a également affirmé Yisrael Dancziger, directeur général du Ministère de la Protection de l’environnement.

Dans cette droite ligne, le gouvernement a également destiné 24 millions de shekels  à la réduction de la pollution atmosphérique à Jérusalem causée par les transports en commun.

Katja Ebelbaum

4 pensées sur “Pollution, déchets: le plan qui veut tout changer à Jérusalem

  • Avatar
    6 juin 2017 à 16 h 35 min
    Permalink

    Les arabes ne se sentiront plus à leur aise !!! ils vont être contrariés !

    Répondre
  • Avatar
    6 juin 2017 à 16 h 49 min
    Permalink

    Ce n’est pas uniquement les canalisations qu’il faut changer, les habitants aussi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *