Polémique : une étudiante israélienne aurait « volé » des objets à Auschwitz

Une étudiante israélienne en arts a provoqué une polémique en affirmant avoir dérobé des objets du camp d’extermination d’Auschwitz pour un travail scolaire, mais son université a indiqué jeudi que ses propos étaient faux.

Selon l’université, cette étudiante avait en réalité ramené des objets trouvés à l’extérieur du camp polonais et non dans le site lui-même, où se trouvent désormais un mémorial et un musée.

« Nous avons découvert qu’elle n’avait rien volé à Auschwitz », a déclaré un responsable de l’université de Beit Berl, près de Tel-Aviv.

Le journal israélien Yediot Aharonot avait cité cette semaine la jeune femme de 27 ans, Rotem Bides, qui affirmait avoir volé plusieurs objets dont des morceaux de verre, des bols et une pancarte, pour son projet de fin d’études.

The post Polémique : une étudiante israélienne aurait « volé » des objets à Auschwitz appeared first on JForum.

Lire la suite sur JForum