Plan Trump ? Pendant ce temps là, le Hamas pose un lapin au Fatah

Dur-dur de s’entendre entre frères ennemis. Le Fatah de Ramallah et le Hamas de Gaza ne parviennent même pas à fixer une date pour une rencontre. Les deux principales factions palestiniennes qui ont promis de lutter de concert contre le plan Trump ont bien du mal à accorder leurs violons. Résumé de la presse arabe sur le sujet.

Alors qu’ils s’étaient engager à mener un front commun contre le plan Trump, les deux frères ennemis palestiniens poursuivent leurs habituelles querelles. Le Fatah et le Hamas continuent de se blâmer pour le retard d’une visite de la délégation de l’OLP dans la bande de Gaza. La délégation du Fatah qui a récemment visité la bande de Gaza n’a pas rencontré de représentants du Hamas. De retour à Ramallah bredouille, la délégation a annoncé qu’aucune date n’avait été convenue pour une visite de l’OLP (Dunia al-Watan, 13 février 2020). Selon Wassel Abu Yusuf, membre du comité exécutif de l’OLP, le Hamas n’a pas encore fixé de date pour la visite de la délégation.

Saeb Erekat, secrétaire du Comité exécutif de l’OLP, a déclaré que toutes les organisations étaient prêtes à se rendre dans la bande de Gaza et que le Hamas était responsable du retard (Site Internet d’al-Najah, 15 février 2020). Le porte-parole du Hamas Fawzi Barhoum a déclaré en réponse que les déclarations de Saeb Erekat étaient ridicules, fausses et ne méritaient pas une réponse du Hamas. Il a accusé le Fatah de saboter les efforts visant à réaliser l’unité (site Internet du Hamas, 16 février 2020).

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *