(Photos) Voici ce qu’il reste de la synagogue de Damas

La synagogue Eliahou Hanavi est située à Jobar, dans la banlieue de Damas et la légende raconte qu’elle a été édifiée, il y a plus de 2000 ans au-dessus d’une grotte où le prophète Elie s’était réfugié pour échapper aux persécutions.

Deux plaques de marbre, l’une avec des inscriptions en anglais, l’autre en arabe, sont apposées de part et d’autre de la porte. Sur celle en anglais, on peut lire : « Lieu de culte et synagogue du prophète Eliahou Hanabi depuis 720 avant JC ».

En réalité, la date réelle de la fondation du bâtiment n’est pas vraiment déterminée mais l’une des premières mentions de la synagogue se trouve dans le Talmud et stipule que le rabbin Rafram bar Pappa y priait.

Le quartier où se situe la synagogue est aussi le lieu de sépulture d’un Sage du 16ème siècle, le patriarche de la dynastie rabbinique Abuhatzeira, le rabbin Shmuel Elbaz.

Après la création de l’État d’Israël, la communauté juive de Syrie a dû faire face à une discrimination constante. La synagogue avait été réquisitionnée en vertu d’une sévère limitation des droits de propriété accordés aux juifs. Elle avait été transformée en école pour les réfugiés palestiniens.

Synagogue de Damas avant  la guerre civile
Synagogue de Damas avant la guerre civile

Synagogue de Damas avant  la guerre civile
Synagogue de Damas avant la guerre civile
Sépulture du patriarche de la dynastie rabbinique Abuhatzeira, le rabbin Shmuel Elbaz
Sépulture du patriarche de la dynastie rabbinique Abuhatzeira, le rabbin Shmuel Elbaz
Clichés récents de la Synagogue
Clichés récents de la Synagogue

Synagogue damas 2Synagogue damas 3

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *