(Photos) Hiloula sur le tombeau de Josué, au cœur d’un village arabe

Josué est le successeur de Moïse dans la conduite du peuple hébreu vers la Terre promise. Il mène la conquête du pays de Canaan puis installe les tribus d’Israël. Hier soir, des milliers de personnes ont célébré sa Hiloula, (jour anniversaire du décès) en plein cœur d’un village arabe situé sous le contrôle de l’Autorité palestinienne.

Caleb Ben Yefouné, celui qui avec Josué avait refusé de décourager le peuple lors de l’épisode des Explorateurs, est également enterré au même endroit. Ces deux tombes se trouvent en Samarie, à une centaine de mètres de l’entrée de la ville d’Ariel, dans le village arabe de Kifl Hares, identifié par certains à Timmath-Hérès biblique où Josué mourut selon le livre des Juges (2, 6-9).

L’entrée sur le site du tombeau de Josué, situé en zone A est très limitée et se fait uniquement avec l’autorisation de Tsahal, comme c’est le cas pour le tombeau de Joseph. Cette tradition reprise il y a une quinzaine d’années remonte à l’époque du Temple, lorsque les pèlerins venus célébrer la Pâque juive dans la capitale d’Israël assistaient à la Hiloula de l’homme qui a mené la conquête du pays de Canaan et installé les tribus d’Israël sur la Terre promise.

Pour les Palestiniens vivant dans ce village, les 3 tombes, celle de Josué, de Noun son père et de Caleb sont toutes musulmanes.

 

h2

h7

h5

 

h3

h1

5 pensées sur “(Photos) Hiloula sur le tombeau de Josué, au cœur d’un village arabe

  • 4 mai 2016 à 2:22
    Permalink

    Comment et combien de fois faut-il le répéter?

    les pèlerinages sont interdits, (spirituellement parlant) car cela s’apparente à de l’idolâtrie.

    alors arrêtez ça!!!

    Répondre
    • 5 mai 2016 à 3:23
      Permalink

      Eitan,

      vous vous trompez, sur un kever on prie l’âme du Tsadik de prier pour soi, et je vous invite à lire la réponse circonstanciée du Rav Benjamin David sur cette page

      http://www.cheela.org/cheela.php?id=2578

      Vous y apprendrez que Kalev lui-même avait fait un détour pour aller prier à ‘Hevron sur le tombeau des Patriarches.

      Répondre
  • 4 mai 2016 à 2:38
    Permalink

    There’s no restriction to visit the site. Don’t play into the hands of Israel’s Bolshevik « Big Brother ».

    Répondre
  • 4 mai 2016 à 5:03
    Permalink

    Meme chez nous, on n’est pas chez nous. Merci a ce gouvernement zerma de droite, plus diligent pour condamner des soldats qui ne font que leur devoir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *