Peut-on encore aimer Bibi, s’il vous plait ?

Cher Bibi. Israël est sûrement le seul pays au monde ou appeler son premier ministre par son surnom ne relève pas d’une impolitesse évidente…Par Nathalie Sivan

Non bien au contraire, cette proximité de ton fait partie d’une manière unique d’appréhender la vie en général. Sorte d’euphorie et de liberté d’expression sans cesse en action qui donnent à chaque citoyen la possibilité de donner son avis plus rapidement qu’il n’en faut pour le dire !

Donc cher Bibi, dans notre beau pays que j’aime sans limites mais sans excès d’aveuglement, je voulais vous dire mon soutien et ma reconnaissance pour votre rôle prépondérant ces 20 dernières années au développement de la grandeur de notre nation.

Je suis née en France et j’ai gardé de cette origine un sens critique bien aiguisé…
Vous êtes attaqué depuis de nombreux mois sur plusieurs fronts et le dernier en date, votre combat juridique semble être le dernier qui fera de vous un perdant face à une meute fort peu morale ou un gagnant qui sortira à n’en pas douter: cabossé mais réhabilité de l’aura des victimes accusées à tort ou du moins accusé avec une haine dévastatrice.

Joie indécente

L’intensité des attaques à votre égard semble totalement ridicule face à ce qui vous est reproché. Je trouve difficilement acceptable qu’une meute se groupe quel que soit le motif légitime ou pas et tente d’étouffer  » la bête à abattre » dans une sorte de joie indécente.

Ne pas être d’accord fait partie des libertés premières d’un individu.
Pouvoir défendre ses positions et avoir la possibilité de clamer haut et fort ses désaccords avec le pouvoir relève du droit que l’on ne devrait jamais dénier à quiconque !!!

Mais dans votre cas, j’ai le sentiment que ce ne sont pas vos actions morales ou pas que l’on cherche à juger. Ce serait plutôt VOUS…et la majorité des Israéliens qui ont voté pour vous. Encore une fois quels que soient les fautes que vous auriez commises ou pas et qu’il est légitime de porter devant la justice: il y a un relent nauséabond autour de vous qui n’inspire en aucune façon le respect pour vos détracteurs.

Détruire et empêcher autrui d’exister car il vous empêche de détenir le pouvoir: voilà semble t-il la logique imparable de vos ennemis. Cher Bibi, que vous soyez coupable ou non, n’intéresse pas grand monde dans cette affaire. Votre cas est la cristallisation de ce qu’est la société israélienne de ce 21 ème siècle: fière de son passé millénaire, fière de ce présent incroyable après une renaissance de seulement 72 ans et qui est pourtant teintée d’une haine de soi qui trop souvent ternie et maltraite rudement ses fondements.

Pas à un paradoxe près

Après cet épisode totalement fou du Corona, nous savons que notre nation est capable du meilleur d’entre toutes les nations ! L’augmentation incroyable du chiffre de l’Alya en est un excellent indicateur.

Pourtant qu’est-ce qui pousse des juifs du monde entier et les juifs de France en particulier à réaliser leur alya en ces temps brouillés et déroutants ?
L’histoire du peuple juif n’en est pas à un paradoxe prés…donc sachons prendre cette vague d’alya comme le cadeau que D… nous accorde après les terribles turbulences que nous venons de passer.

Cher Bibi, je nous souhaite à tous, citoyens d’Israël de tous bords, de retrouver le chemin de l’apaisement et de la clarté morale et intellectuelle qui nous permettra de jouir d’un avenir apaisé.

La force des grands hommes réside dans leurs facultés à pouvoir rebondir afin de servir au mieux leur pays: sortez au plus vite de cet imbroglio juridique et permettez à Israël de croître et de se multiplier à l’infini.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

3 pensées sur “Peut-on encore aimer Bibi, s’il vous plait ?

  • Avatar
    27 mai 2020 à 23 h 24 min
    Permalink

    je suis, moi aussi, bien que Yored et Non Olé , un fervent de BIBI.
    Il n’est pas facile de l’être ici au Canada,
    Mais j’ai la chance d’être animateur dans une station de Radio Shalom-Gospel, et suis libre de m’exprimer comme je l’entends…… Donc je partage votre enthousiasme pour le 1er Ministre d’autant que avant de quitter physiquement ce merveilleux pays, j’ai su ce qu’était PÔT DE VINS gochiste. Comme en France tout était sous cape……. Aussi je vous demande humblement la permission de lire vos textes lors de mes émissions CKZW.com tous les jours heure Montréal 9h à 9h30 et en reprise le soir a 20.45 h . Merci ou si vous preferez faire vous même l’enregistrement à partit du téléphone 1 514 738 4100 #277

    Répondre
  • Avatar
    28 mai 2020 à 9 h 50 min
    Permalink

    Bibi est brillant. C’est une évidence. Il est intelligent et c’est un orateur hors pair. Alors pour toute personne qui se contente d’une certaine médiocrité pourquoi ne pas l’encenser ?
    Ceux qui votent Bibi, préfèrent rester dans leur cocon « zone de confort » plutôt que d’avoir un esprit critique qui réclame un peu plus d’effort.
    J’ai discuté avec beaucoup de ses fans et j’ai lu maints commentaires élogieux et généralement très agressifs contre ceux qui osaient penser différemment !
    Ce qui ressort je l’ai résumé au tout début.
    C’est la fameuse zone de confort.
    Pourtant, lorsque l’on parle du manque flagrant de social avec Bibi, on obtient, après un « oui c’est vrai », toujours la même réponse (très lourde dans le sens où ce la s’appelle « botter en touche ») : avec les efforts pour notre sécurité, il faut bien comprendre que l’on ne peut pas tout avoir…
    Lorsque l’on dit que Bibi a abandonné nos frères du Sud qui sont sous la menace permanente du Hamas, on obtient parfois des réponses encore plus ahurissantes que dans le cas du social. Une des « meilleures » : vous ne savez pas tout, conclusion il agit au mieux !
    Puis, des anciens pleins d’espoir, à qui j’ai dépeint un Bibi bien en deçà de leurs espérances, reviennent à la charge en disant : oui mais je crois que cette fois il fera mieux !
    Ensuite, ceux que j’ai bien agacés (j’en entends déjà ici) viennent affirmer que grâce à notre Bibi national Israël a résisté aux pressions de l’abo-minable Obama, je rajoute « en gelant les constructions dans les territoires occupés » ?
    Et aussi en payant des millions de dollars aux familles des terroriste de la flotille turque ?

    Répondre
  • Avatar
    28 mai 2020 à 15 h 11 min
    Permalink

    MERCI NATHALIE, MERCI GUY…Je suis comme vous je suis outré de la manière dont on traite Bibi et surtout outré des mensonges, des délits et de la corruption qui se lient pour tenter de l’abattre. J’ai moi-même ecrit trois articles pour le défendre et crier mon indignation. Cher Bibi, tu as une résistance extraordinaire face à l’indignité de ceux qui veulent ta peau et ton honneur. HAZAK VEHAKOL TOV
    https://infos-israel.news/la-farce-tragique-de-linculpation-de-bibi-par-edmond-richter/
    https://infos-israel.news/rendre-la-parole-au-peuple-disrael-par-edmond-richter/
    https://infos-israel.news/maspik-ve-maspik-assez-cest-assez-par-edmond-richter/ (on peut sauter la 1ère et la 2ème partie et se concentrer sur la 3ème)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *