Pétain, frappé d’indignité nationale. Les mots de François Heilbronn.

 

Editorial. En Israël, les propos de Macron sur Pétain n’ont pas fait la Une des médias. Seul le site Ynet consacre une longue news. En France, la Communauté juive est outrée. IsraelValley reprend un post de François Heilbronn sur Facebook.

Avant de transmettre ce texte sans l’altérer, François Helbronn avait écrit une lettre à l’Express (extrait) lors d’un titrage du magazine :  » Mon ennemi est l’extrême-droite française fascisante et vichyssoise, l’extrême-gauche antisémite et rétrograde, l’islam radical et les djihadistes ».

TEXTE DE FRANCOIS HEILBRONN. Pétain a été condamné à mort, frappé d’indignité Nationale, on lui a retiré toutes ses décorations et donc son titre (car c’est un titre) de Maréchal pour intelligence avec l’ennemi et haute trahison.Lire la suite sur israelvalley.com