Perdre du poids ? Une idée israélienne aussi simple que géniale !

 

A vue de nez, pour avoir perdu tout ce poids… Vous portez NOZNOZ ! NozNoz ? Une idée aussi simple que géniale !

Une nouvelle approche que l’on doit à Adva Beck, fondatrice et PDG de « Beck Medical Ltd », une start-up israélienne conceptrice de lentilles spéciales pour le nez, destinées à réduire votre poids et toute sensation de faim.

De récentes recherches scientifiques ont confirmé que l’odeur était fortement liée à la fonction métabolique du corps, ainsi qu’à ses préférences alimentaires et par voie de conséquence, à la gestion de son poids. Le but de ce programme, unique en son genre, est d’aider tout individu qui le désire à maîtriser sa nutrition, lui permettre de résister aux charmes aromatiques de tout aliment quel qu’il soit, puisque par définition vous ne sentez plus rien, le nez bouché par NozNoz !

Adapté pour une utilisation quotidienne, NozNoz est donc un simple insert nasal de silicone souple invisible conçu pour aider à réduire les fringales, la consommation de sucres, d’édulcorants artificiels et toutes boissons sucrées, un appareil totalement exempt de drogue qui n’affecte en aucun cas les récepteurs d’odeurs du corps.

(Quelques précautions à respecter toutefois : NozNoz ne doit pas être en place plus de 12 heures par jour, il doit être enlevé pendant la nuit et remplacé toutes les deux semaines. En outre, son utilisation est déconseillée pour tout consommateur victime de possibles saignements de nez.)

D’autres dispositifs  pour s’attaquer aux problèmes liés au tabagisme, au diabète

Présenté au Congrès européen de l’obésité en mai 2018, « Medicalxpress.com », un service d’informations médicales et de santé en ligne, a déclaré que ce dispositif nasal avait fonctionné comme prévu.

D’autre part, un essai clinique de trois mois sur 65 personnes, (essai organisé par le Dr Dror Dicker, responsable de la clinique d’obésité à l’hôpital Hasharon de Rabah à Petah Tikva), a donné des résultats encourageants.

Et lorsque l’on sait que, (autant de personnes en détresse), plus de 1,9 milliard d’adultes sont en surpoids selon les chiffres édités par l’Organisation Mondiale de la Santé, c’est faire acte de civisme que d’avoir imaginé pareil procédé !

 Que voilà donc une façon des plus simples de limiter son appétit !

Sans parler de la perspective de développer par voie de conséquence d’autres dispositifs nasaux adaptés pour s’attaquer aux problèmes liés au tabagisme, au diabète et/ou à la consommation de drogues.

 

 

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *