Encore un pays qui ne votera plus contre Israël à l’ONU

Le président du Cap Vert, Jorge Carlos Fonseca est en Israël. A l’issue d’un entretien avec Binyamin Netanyahou, ce dernier a annoncé que son pays ne voterait plus en faveur des résolutions anti-israéliennes à l’ONU. Instruction en ce sens a déjà été donnée à l’ambassadeur du Cap Vert à l’ONU.

Le revirement du Cap Vert s’explique par un changement politique majeur. Jusque-là dominé par le Parti africain pour l’indépendance du Cap-Vert (gauche), la victoire du parti d’opposition Mouvement pour la Démocratie (libéral), en 2016 a rendu un rapprochement avec Israël possible. Israël compte désormais un allié de plus à l’ONU.

Israël renoue avec l’Afrique

On ne compte plus les visites officielles de personnalités africaines, ponctuées de déclarations bien intentionnées vis-à-vis d’Israël. Des cérémonies sont organisées, comme celle de la plantation d’arbres au Jérusalem Grove of Nations ou le recueillement devant le Kotel dans la vieille ville de Jérusalem. .

Cette offensive diplomatique d’Israël en Afrique a pris son véritable élan en juillet 2016, lorsque Benyamin Netanyahou s’est rendu au Kenya, en Ouganda, en Éthiopie et au Rwanda. Le slogan « Israël revient en Afrique, l’Afrique revient en Israël », lancé en février 2016, a été repris abondamment lors de ce premier périple africain d’un Premier ministre israélien, depuis la Guerre des six jours en 1967.

Sommet Afrique-Israël au Togo en octobre

Ce n’est pas un hasard si le futur Sommet de Lomé entre Israël et les pays africains qui se tiendra en octobre, a choisi pour thème l’innovation et la formation comme axes centraux des échanges. En effet, Israël a cette particularité d’être l’Etat au monde -hors Etats-Unis- ayant le plus de sociétés cotées (96) au sein du Nasdaq, l’indice américain des valeurs technologiques. Et pour ce pays, «Nation start-up», l’Afrique constitue le laboratoire idoine afin de lancer une vaste offensive digitale en mettant en première ligne les entreprises israéliennes, à la pointe mondiale de ce domaine.

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *