Pays les plus meurtriers pour les journalistes : l’Irak, la Syrie et… la France

Cette année, les trois pays les plus meurtriers pour les journalistes sont l’Irak, la Syrie et… la France. L’attentat contre Charlie Hebdo y est pour beaucoup. C’est ce qu’on apprend dans le bilan annuel de Reporters sans frontières qui dénombre au moins 67 journalistes tués dans l’exercice ou en raison de leurs fonctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *