Pas de libéralité pour ceux qui choisissent le terrorisme

La Commission ministériel sur la législation approuve un projet de loi qui permettrait des poursuites criminelles et cinq ans de prison pour tout israélien qui rejoindra un groupe terroriste tel que l’Etat islamique. La Ministre de la justice, Tzipi Livni, a été très claire : « Aucune tolérance pour ceux qui choisissent le terrorisme. Le terrorisme doit être combattu et ceux qui choisissent la terreur doivent être arrêtés ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *