Paris: un parvis des 260 enfants, en mémoire des élèves déportés

Samuel-Milo Adoner, ancien déporté aujourd’hui âgé de 93 ans, a été arrêté lors d’une rafle sur l’île Saint-Louis le 23 septembre 1942. Il n’est rentré à Paris qu’en 1945. LP/Ph.B.

Ce vendredi matin à 10 heures, Anne Hidalgo (PS), maire de Paris, et Ariel Weil (PS), maire du IVe, ont inauguré devant l’école du 10, rue des Hospitalières-Saint-Gervais (IVe), à deux pas de la rue des Rosiers, le parvis des 260 enfants.

Dénomination choisie en mémoire des 260 garçons et filles juifs scolarisés dans cet établissement public et déportés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Des camps de concentration de l’Allemagne nazie, aucun de ces innocents ne reviendra. Lire la suite sur jforum.fr