Paris: “Manifestation Justice pour Sarah Halimi” Dimanche 22 juillet

LeMonde Juillet 2018 : « C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire Sarah Halimi, retraitée de 65 ans, de confession juive, battue puis défenestrée au cri d’« Allahou akbar ! » par son voisin musulman de 27 ans, Kobili Traoré, dans la nuit du 3 au 4 avril 2017, à Paris.

Mercredi 11 juillet 2018, la juge d’instruction a reçu les parties civiles pour leur notifier qu’un collège de trois experts psychiatres avait conclu que le meurtrier présumé de l’ancienne directrice de crèche n’était pas conscient de ses actes au moment des faits et que son discernement était donc aboli. Ce qui revient à le déclarer inapte à être jugé.Lire la suite sur jforum.fr