Paris : le corps d’une femme de confession juive incinéré par erreur, colère de son fils : “C’est cynique, ma mère était une rescapée de la Shoah”

Le fils d’une rescapée de la Shoah a porté plainte la semaine dernière contre la Mairie de Paris pour “atteinte au respect dû aux morts” et “voie de fait” après l’incinération par erreur de sa mère, en mars 2017, alors que ce procédé est interdit dans le judaïsme.

Antoinette Frenk, morte en 2012, était enterrée dans le carré social du cimetière parisien de Thiais. Son fils, Michel Burtin, qui se rendait sur sa tombe deux fois par an, s’est rendu compte qu’il n’y avait plus de plaque d’identification, que la tombe était vide. Lire la suite sur lemondejuif.info