Panique à l’ONU suite aux pressions de l’administration Trump

L’ONU est en panique suite à la menace de se voir privée d’une grosse partie de son budget à cause de son parti-pris anti-israélien. Les Nations unies « ont hâte » de commencer à discuter avec la nouvelle administration américaine après des informations selon lesquelles le nouveau président Donald Trump cherche à réduire de manière draconienne les financements de Washington à l’ONU.

La nouvelle ambassadrice américaine Nikki Haley doit rencontrer le secrétaire général Antonio Guterres vendredi pour un premier face à face au quartier général de l’ONU à New York.

L’ambassadrice de 45 ans arrive en poste alors qu’un projet de décret présidentiel préparé par la Maison Blanche priverait l’ONU de milliards de dollars de financements américains, selon des médias américains.

3 pensées sur “Panique à l’ONU suite aux pressions de l’administration Trump

  • Avatar
    27 janvier 2017 à 14 h 23 min
    Permalink

    L’argent est toujours le nerf de la guerre.

    L’ONUL sous la babouche de l’OCI doit disparaitre!

    Répondre
  • Avatar
    27 janvier 2017 à 15 h 51 min
    Permalink

    il est temps que quelqu un ferme le clapet et les robinets de l onu

    Répondre
  • Avatar
    27 janvier 2017 à 16 h 01 min
    Permalink

    poudre au yeux, l’Onu tel qu’elle est aujourd’hui, est une création des états unis et des pays occidentaux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *