Ozuna, la vedette latino embrasse le drapeau d’Israël

BDS ne décolère pas. Ozuna, la star latino numéro 1, s’est non seulement rendu en Israël mais semble apprécier l’Etat juif. (Vidéo)

Ozuna est au summum de sa carrière. Du haut de ses 26 ans, le chanteur portoricain domine largement l’industrie musicale latine. Il enchaîne les succès : tubes, collaborations, records, récompenses… Il explose littéralement les compteurs sur les plateformes digitales. Récemment, il est même entré dans l’histoire en devenant l’artiste solo avec le plus de nominations à la cérémonie des Billoard Latin Music Awards 2019 : 23 nominations au total dans 15 catégories, dont la catégorie de l’Artiste de l’année que tous veulent remporter !

Comme un pied de nez à BDS et à ceux qui ont tenté de le dissuader de se produire en Israël, la star latino a brandi en fin de concert le drapeau d’Israël. Il l’a embrassé et a remercié son public réuni par milliers au parc de Richon leTsion, au sud de Tel-Aviv. « Toda raba (merci beaucoup) » a-t-il lancé en hébreu.

15 000 personnes avaient fait le déplacement pour assister à son concert jeudi soir dernier.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *