Ouragan Harvey: La communauté juive de Houston gravement touchée

Aide-toi, le ciel t’aidera ! Plus facile à dire qu’à réaliser lorsque près des trois quarts de la communauté juive de  Houston qui compte 50 000 membres a été affectée par l’ouragan Harvey et que le cyclone tropical continue de dévaster de vastes régions du Texas.

Houston. Cette catastrophe paralyse la quatrième ville la plus populeuse d’Amérique et a tué au moins 18 personnes. Les familles juives pratiquantes n’ont pas été épargnées, et la nourriture casher commence à manquer, les détaillants ayant eux-mêmes été inondés.

« Bien que nous ne connaissions pas encore l’ampleur du dommage, nous savons que la plupart de nos institutions juives ont été inondées dont près de 12 000 membres très âgés, même s’il n’y a pas encore de décès signalés dans la communauté juive », apprend-on d’une déclaration publiée par la Fédération juive de Greater Houston.

Selon l’éditeur associé du journal Jewish Herald-Voice , Michael Duke, une grande partie de la communauté se concentrait sur deux régions – Meyerland et Willow Meadows – qui ont toutes deux été gravement touchées.

« Il n’a cessé de pleuvoir pendant plus de 36 heures et il pleut encore maintenant »…

  1. Duke a déclaré que ni le personnel du journal, ni lui-même, personne ne cèderait devant l’adversité, pas plus que quiconque ne l’a fait durant les 109 ans d’existence de ce « canard ».
    Ce qui permet qu’il soit imprimé et mis en ligne cette semaine malgré les ravages de l’eau.

« Je n’ai pas beaucoup dormi au cours des trois derniers jours », a-t-il dit, j’ai essayé d’aider comme j’ai pu mais ce n’est guère facile.

Quoi que l’on ait déjà vu pire : « Lors de l’inondation de 2015, nous avions deux membres de la communauté – Shirley et Jack Alter – qui ont d’abord été piégés dans leur maison avant d’être ramassés par un bateau qui a coulé et ils se sont noyés. Cette semaine, la maison de leur fils a été inondée. Pouvez-vous imaginer l’anxiété du reste de cette famille déjà tant éprouvée ?

 Aide-toi…

Différents groupes de la communauté juive se sont débrouillés pour assurer envers et contre tout la livraison de dîners « koshers » pour tous.. Et ce sont plus d’une douzaine de camions remplis de nourritures kochers par des coreligionnaires de New York, à avoir pris la route sans savoir quand ils arriveraient.

Pour ces communautés religieuses, la nourriture devient, au fil des jours une préoccupation croissante. Le rabbin Yossi Zaklikofsky a déclaré : « C’est une question de jours jusqu’à ce que nous n’ayons plus de lait et d’autres aliments de base. « Et lorsque les magasins rouvriront, se posera la question de savoir ce qu’ils auront réellement de récupérable ».

Un certain Ziggy Gruber qui gère deux charcuteries qui n’ont pas été inondées, a pu y servir de la soupe et du poulet. Une fois la pluie arrêtée, il compte bien visiter les maisons de retraite.

« Je suis né et ai grandi à New York, rappelle-t-il. J’ai vécu au Royaume-Uni, à Los Angeles mais la meilleure communauté juive que je n’ai jamais connue est celle de Houston. Tout le monde s’entraine. Un fois de plus nous allons nous rassembler et nous reconstruirons  »

… Le ciel t’aidera ?

Que dire lorsque vous saurez que Meawhile, une équipe de secouristes israéliens est arrivée à Houston…

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *