Oui il y avait des juifs en Angola, au Mozambique et au Botswana

 

Une présence juive ancienne en Angola, une synagogue rénovée au Mozambique et 50 juifs au Botswana. Visite chez ces juifs du bout du monde.

La présence juive en Angola date du 12e siècle. Depuis cette époque vit une tribu « les Bazombo » qui, comme les « Bawumbu », connurent les persécutions et de fait de nombreux déplacements dans tout la pays, mais dont les similitudes culturelles, et leurs façons de vivre ressemblent aux autres tribus juives africaines.

Ce judaïsme se perpétue de nos jours (Alain Serbin / Origines des Juifs en Afrique). Le judaïsme « européen portugais » a fuit le pays avec l’indépendance en 1975, certainement à cause de la longue et très meurtrière guerre civile qui déchira le pays de 1975 à 2002.

Synagogue rénovée au Mozambique

A l’époque, le pays qui était encore une colonie portugaise (Le nom de la capitale était Lourenço Marquès devenue Maputo) une importante ″communauté″ juive vivait au Mozambique qui s’est enfuie pour éviter la persécution par les indépendantistes en 1975 et la guerre civile qui s’en suivit de 1976à 1992.

Le gouvernement actuel du pays a amélioré ses relations avec « l’Occident » et a rendu la synagogue (très bien rénovée) de Maputo à la communauté juive, mais il ne reste plus beaucoup de monde (juif) pour la « réclamer ». Elle est donc fermée. Les Lemba la réclament pour faire leur office.

50 juifs au Botswana

A Gaborone, (capitale du Botswana) mes séjours étaient entièrement consacrés au boulot (pendant la journée) Je n’ai donc pas eu l’occasion de parcourir la ville et le pays (qui est d’une rare mocheté architecturale) pour des « balades tranquilles » à la recherche de quelques « monuments » faisant référence au judaïsme.

D’ailleurs comme à Kisangani (RDC) à l’époque « belge », il y a une présence « juive » d’origine européenne (séfarade) composée de moins de 50 personnes mais pas de synagogue et encore moins de cimetière « spécifique juif ». Dans le pays, vivent par petits groupes « les Lemba », qui est une tribu bantou d’Afrique du
Sud, qui serait venue de Judée, conduits par un homme noir du nom de Bouba.

SOURCE: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *