Osem ne manque pas de h’outzpa

La compagnie israélienne Osem, qui dispose d’un quasi-monopole sur nombre de produits en Israël, ne semble pas apprécier la concurrence. Sur le marché du Ketchup, qu’Osem domine avec 2/3 des ventes en Israël, la seconde place est occupée par Heinz. Osem a mené dans ses laboratoires des analyses du produit de son concurrent direct et affirme que « la concentration en tomates est inférieure à celle annoncée » par Heinz. Le PDG d’Osem a donc envoyé une lettre demandant formellement à chaque distributeur de « retirer les produits de son concurrent des étalages ou à minima de ne pas les positionner à proximité de ses propres Ketchup ». Les réactions sont glaciales face à cette initiative, les parties prenantes dénonçant le comportement d’Osem. La libre concurrence n’est décidément pas encore un concept acceptée par certaines marques israéliennes, au détriment des consommateurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *