Orly-sud, vol Transavia : un policier zélé refuse l’embarquement d’une fillette franco-israélienne

Vendredi 27 janvier 2017, une petite fille de 6 ans devait retrouver son papa et sa maman en Israël après un court passage  à Paris pour raison médicale, mais les douanes françaises en ont décidé autrement…au mépris de la loi!!!

Odaya a voyagé le mercredi 25 janvier de Tel-Aviv à Paris en UM (Unaccompanied Minor) sur un vol Transavia, aucun souci pour entrer sur le territoire français. En revanche, le vendredi matin, raccompagnée par sa grand-mère à l’aéroport d’Orly-sud alors que son bagage a été enregistré, qu’elle a passé une première barrière de sécurité, un policier zélé refuse de la laisser embarquer. Pour quelle raison? Elle n’a pas d’autorisation de sortie du territoire signée par l’un de ses parents!! La grand-mère est rappelée par téléphone, elle avait déjà confié sa petite file au personnel au sol et s’apprêtait à prendre un vol pour Toulouse à Orly-sud. Heureusement, elle n’avait pas encore embarqué et retourne donc à Orly-sud.

Une fois sur place, c’est la confusion. La loi n’est apparemment pas connue des services de sécurité. Selon le texte de loi: « Un enfant Français qui vit habituellement à l’étranger et qui séjourne en France, n’a pas besoin de fournir une attestation de sortie du territoire lorsqu’il quitte la France. En revanche, il doit présenter une carte d’identité ou un passeport valide accompagné éventuellement d’un visa si le pays de destination l’exige (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr ).

Un enfant étranger qui vit à l’étranger et qui séjourne ou transite par la France n’a pas non plus à présenter d’autorisation de sortie du territoire. Il devra être muni des titres d’identité et de voyage exigés par son pays de destination. »

Odaya avait, tant sur son passeport français qu’israélien, indiquée l’adresse de ses parents en Israël!! Elle avait, bien entendu, tous les documents signés demandés par Transavia!!

Lorsque ses parents écrivent à la compagnie en demandant des explications, voici leur réponse: « Votre fille, voyageant seule, avait également besoin de documents demandés par le gouvernement français. Transavia se doit d’appliquer les lois mises en vigueur dans les pays où ses avions décollent et atterrissent. Dans votre cas, une attestation de quitter le territoire était bien nécessaire. »

Donc, non seulement Transavia n’informe pas ses passagers en amont, mais elle les rend responsables en aval!! Quant au personnel de l’Ambassade de France que les parents ont contacté en Israël, il s’agit pour eux d’une première en la matière !! Selon eux, si l’adresse inscrite sur le passeport français est israélienne, en plus du passeport israélien et du livret de famille avec les noms des parents (sans l’ombre d’un divorce, D’ merci!)… Pourquoi retenir une petite fille de 6 ans en France?!

Pour ce qui est des frais occasionnés… Ils se chiffrent à plusieurs centaines d’euros!!! Odaya a dû repartir avec sa mamie à Toulouse. Cette dernière a perdu un premier billet car le refoulement d’Odaya aux douanes l’a empêchée de voyager! Sa mamie a dû reprendre deux billets Paris-Toulouse à la dernière minute (250€), un billet Toulouse-TLV en UM (850€, avec Air France, cette fois!), lui acheter des vêtements (elle n’était équipée que pour 36 heures!!)… Comment aurait-on fait si la mamie d’Odaya n’avait pas eu les moyens d’avancer ces sommes? La situation est pitoyable et depuis vendredi, silence radio de la part de Transavia et des autorités concernées…

26 pensées sur “Orly-sud, vol Transavia : un policier zélé refuse l’embarquement d’une fillette franco-israélienne

  • Avatar
    1 février 2017 à 11 h 10 min
    Permalink

    Arrête de pleurniche ç est une nouvelle loi elle est récente tous le monde pouvait la lire le policier n a fait que l appliquer il a fait son devoir et hop en crie à l Anti sémitisme

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 23 h 43 min
    Permalink

    Et apres on va hurler sur trump pour tous les pays on crie sauf quand il s’agit d,Israel a tous les antisemites du monde entier moi je crie soyez tous maudits vous et vos generations amen

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 15 h 48 min
    Permalink

    Je ne serais pas le moins du monde étonné que son prénom soit Mohamed .. l’antisémite.

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 15 h 28 min
    Permalink

    Donc maintenant en France les enfants étrangers vont pouvoir entrer mais …… ne pourront plus sortir !!!!
    Transavia doit nous informer des sanctions prises contre cet employé trop scrupuleux !!!!

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 15 h 02 min
    Permalink

    Tout cela sent le retour aux années 41 42 43.

    S’en prendre à une enfant de 6 ans c’est une preuve de patriotisme de la part d’un policier dont le nom nous echappe.Tous les jours les avions et bateaux deversenr dans ce pays des centaines d’illegaux et personne n’y voit a redire.

    Bravo Transavia vous etes de valeureux combattants

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 14 h 58 min
    Permalink

    Volonte raciste de nuire de la part du policier francais.

    On retrouve malheureusement le meme genre d’attitude, dans toutes les administrations francaises, actuellement.

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 13 h 54 min
    Permalink

    Les douanes françaises ne sont zélés que lorsqu’il s’agit de voyageurs a destination d’Israël.

    J’aurais aimé savoir le nom de ce policier car je ne serais pas étonné qu’il soit musulman et sinon, un FN.

    Dans les deux cas, un anti-juifs !

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 12 h 34 min
    Permalink

    On a eu une situation semblable lors de notre alya il y 7 ans. Nos enfants avaient des passeports tunisiens et on nous a refusé la sortie du territoire car on n’avait pas de visa de sortie (chose qui nos étaient complètement inconnue, surtout que un an avant on avait fait un voyage en israel avec les memes passeports et sans aucun problème). Nous étions 9 et avions deja passé tous les contrôles de douane. Malgré nos protestations et explications et malgré nos 2 enfants autistes en situation difficile rien n’a fait changer d’avis ce policier racistement zélé qui nous a sournoisement indiqué une porte qu’on croyait être un bureau et nous nous sommes retrouvés de l’autre coté de la douane au point de depart. Après un ‘ange’ en la personne du chef de l’agence juive est venue nous chercher et nous a fait passer à nouveau tous les contrôles de douane, l’avion n’était pas parti sans nous. Nous avons décolé avec une demi heure de retard partis pour notre nouvelle vie

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 12 h 09 min
    Permalink

    de mieux en mieux en france !!! ceux sont les agents qui font leurs lois , ce policier devrait etre congédié !!!! au fait : comment s’appelle t il ????

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 12 h 05 min
    Permalink

    Je crois que c’est encore un coup de « Trump »

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 10 h 02 min
    Permalink

    Un connard ce policier .on devrait le,suspendre
    de,ses fonctions

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 9 h 53 min
    Permalink

    A virer ce flic qui ne connaît pas les lois

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 9 h 31 min
    Permalink

    http://www.ufe.org/actualites/lautorisation-de-sortie-du-territoire-de-nouveau-en-vigueur-en-2017?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=LECJANVIER2017

    L’autorisation de sortie du territoire de nouveau en vigueur en 2017 !

    22 janvier 2017 – UFE Monde

    Que vous attendiez avec impatience l’arrivée de vos petits-enfants de France, ou que vos enfants mineurs rentrent sans vous pour les vacances, attention : l’autorisation de sortie du territoire redevient obligatoire à partir du 15 janvier.

    Alors qu’aujourd’hui,un enfant mineur – accompagné ou non – peut voyager à l’étranger avec sa carte nationale d’identité ou son passeport, la loi du 3 juin 2016 relative à la lutte contre le terrorisme et le décret du 2 novembre 2016 ont rétabli l’autorisation de sortie de territoire pour les mineurs voyageant sans leurs parents à partir du 15 janvier 2017.

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 9 h 11 min
    Permalink

    Peut-être que ils devraient avoir une formation concernant les enfants non accompagnés. ..La grand mère doit être remboursée….

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 8 h 47 min
    Permalink

    C’est le genre de situation arbitraire qui me révolte !

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 8 h 41 min
    Permalink

    Dormez tranquille bonne gens, nous sommes bien protégés…

    Répondre
    • Avatar
      31 janvier 2017 à 13 h 23 min
      Permalink

      Ou etaient pour l aider CE petit fille le gouvernement Israelien???

      Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 8 h 39 min
    Permalink

    Le policier l’avait prise pour une terroriste de 6 ans…sans doute ! Quelle bande d’incapables

    Répondre
    • Avatar
      31 janvier 2017 à 18 h 08 min
      Permalink

      Louise Kletzkine passeport israélien c’ est simple à comprendre n’est ce pas?

      Répondre
    • Avatar
      31 janvier 2017 à 19 h 14 min
      Permalink

      Mais j’ai bien compris Lilli Ho !☺

      Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 8 h 36 min
    Permalink

    le flic devrait être suspendu car pour les mineur qui parte pour la Syrie on ferme les yeux

    Répondre
  • Avatar
    31 janvier 2017 à 8 h 30 min
    Permalink

    Livrée à l’appréciation du premier flic qui passe…scandaleux !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *