Opération ultime pour les derniers juifs d’Ethiopie

Israël œuvre à l’accélération du déplacement de 5 000 Juifs d’Éthiopie, en raison de la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays.

Le site d’information israélien Walla a rapporté mardi, que la ministre israélienne de l’Intérieur, Ayelet Shaked et la ministre de l’Immigration et de l’Intégration Pnina Tamano-Shata -elle-même d’origine éthiopienne- avaient convenu d’œuvrer pour l’accélération du déplacement de 5 000 Juifs d’Ethiopie qui attendent à Addis-Abeba pour migrer vers Israël.

Et d’ajouter que cette décision était motivée par la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays.

Au cours des derniers mois, Israël a fait venir des centaines de migrants d’Addis-Abeba, après que le gouvernement israélien a approuvé, l’année dernière, l’accueil de deux mille membres de la communauté juive d’Éthiopie. Plus de 140 000 Juifs d’origine éthiopienne vivent en Israël, selon des données officielles.

Phase critique

La guerre en Éthiopie est entrée dans une phase critique, les rebelles du front du Tigré ayant déclaré, la semaine dernière, la prise de contrôle de deux villes stratégiques au nord de la capitale, Addis-Abeba et leur fusion avec les rebelles de l’Armée de libération, les Oromos.

Les Oromos sont un groupe ethnique de la corne de l’Afrique qui vit en Éthiopie, principalement dans la région fédérée de l’Oromia, mais que l’on trouve également en Somalie et dans le nord du Kenya Ils constituent le groupe ethnique le plus important en Éthiopie et dans l’ensemble de la Corne de l’Afrique.

Les autorités éthiopiennes ont décrété l’état d’urgence dans tout le pays et ont appelé les habitants d’Addis-Abeba à organiser leurs rangs pour défendre la ville, en portant les armes et en défendant leurs quartiers.

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Une pensée sur “Opération ultime pour les derniers juifs d’Ethiopie

  • 22 novembre 2021 à 8 h 28 min
    Permalink

    Il serait temps de faire preuve d’humanité et d’accueillir ces éthiopiens, meme si dans la masse, il pourrait y avoir des non-juifs: Je rappelle, que lors de l’alyah massive de Russie, il y avait un nombre très importants de non-juifs et Israel n’q pas ergoté.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *