ONU: Le président iranien parle, Israël quitte la salle

 

Le représentant israélien a quitté le plénum de l’Assemblée générale des Nations Unies pour protester contre le discours du président iranien Hassan Rouhani mercredi.

Un départ remarqué. Lorsque Rouhani a commencé à parler, l’ambassadeur israélien auprès de l’ONU, Danny Danon, s’est levé. Il a ajusté sa tenue et est sorti lentement de la pièce. Derrière lui, on aperçoit d’autres ambassadeurs qui quitte leurs strapontins. Il s’agit des représentants de plusieurs pays du golfe persique. Ils dénoncent également le double langage du président iranien.

« Israël ne respectera pas le premier exportateur mondial de terrorisme », a déclaré Danon à propos de ses actions. « Rouhani profite de la scène onusienne pour distraire et aveugler la communauté internationale de l’agression de son régime. Les dirigeants mondiaux doivent lancer un ultimatum clair à Rouhani: démanteler le programme nucléaire ou nous adopterons davantage de sanctions pour faire s’effondrer le régime. »

L’Iran appelle depuis longtemps à la destruction d’Israël. Mardi, le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré que les déclarations des dirigeants iraniens constituaient « un condensé d’ antisémitisme monstrueux « .

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

2 pensées sur “ONU: Le président iranien parle, Israël quitte la salle

  • Avatar
    26 septembre 2019 à 18 h 37 min
    Permalink

    C est l ONU qu il faudrait quitter !
    Aucun intérêt ,les relations entre pays peuvent se faire par les ambassades et la technologie des communications au point aujourd hui ,ou en se déplaçant lors de visites d état.
    Je remarque que le reste des participants est attentif au discours de haine ,et je suis sure qu il sera ovationné.!

    Répondre
  • Avatar
    28 septembre 2019 à 10 h 21 min
    Permalink

    jg bien sûr qu’il a été ovationné. Et bien sûr qu’Israël doit quitter l’ONU
    comme il a quitté l’UNESCO.
    Et macron surement debout tant il adore ce terroriste.
    ROSA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *