La France rouvre le Tombeau des rois à Jérusalem dans la plus grande confusion !

Une réouverture qui a mal tourné : Une quinzaine de juifs ultra-orthodoxes s‘étant présentée sans la réservation exigée comme décrite plus loin, un crime de lèse-majesté française !

De toute façon une réouverture au compte-gouttes, ( 2 matins par semaine) annoncée sans le moindre complexe par ladite France.

Ainsi peut-on lire sur le site du Consulat de France à Jérusalem cette déclaration sibylline :

« Le domaine national français du Tombeau des rois sera accessible au public les mardis et jeudis matin, sur réservation en ligne uniquement. Les premières visites auront lieu jeudi 27 juin ».

Et de proposer pour réservations en ligne de bien vouloir sélectionner un créneau de visite via la plateforme de réservation :

Hébreu : https://www.eventer.co.il/calendar/tdr
Anglais : https://www.eventer.co.il/calendar/tdr?lang=en_EN

Entre-deux, une photo inquiétante, (voir les 2 piquets-échafaudages lamentables de chaque coté de la porte d’entrée) qui semble infirmer la déclaration dudit consulat de France.

Celui-ci, en effet avait affirmé que la catacombe, sous administration du consulat de France dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est depuis 150 ans, en raison d’accords internationaux remontant à la période ottomane, ne pourrait pas être rouvert avant la fin des travaux de rénovation !

« Rénovation » de ce qu’il en reste après qu’un archéologue français, Félicien de Saulcy, (né à Lille le 19 mars 1807 et mort à Paris le 4 novembre 1880), muni de toutes les autorisations de la part de l’administration ottomane, ne se soit livré à des « fouilles archéologiques » criminelles d’une ampleur dramatique !

Et rien, rien de rien ne put lui échapper : Ni les frises décoratives, ni les pierres tombales, jusqu’au sarcophage de la reine Hélène, une merveille archéologique, tous ces objets d’une valeur religieuse et archéologique inestimables ont été envoyés sans plus de respect en direction de la France, au Musée du Louvre, où ils se trouvent encore aujourd’hui !

Aucun droit légal

Un saccage d’autant plus répréhensible que la France n’a officiellement aucun droit légal sur ce site.

En réalité, il appartient à une philanthrope française du nom de Berthe Amélie Levi qui acquit le lieu contre la somme importante pour l’époque de 30.000 francs, (la valeur d’un immeuble haussmannien), une acquisition semée d’embûches du fait de la distance géographique et de la législation ottomane.

Une cession pourtant en bonne et due forme accompagnée d’un acte de foi d’autant plus touchant qu’on connait la suite de l’histoire :

« Je, soussignée Berthe Amélie Levi Bertrand, déclare qu’en faisant l’acquisition des terrains sur lesquels se trouve le tombeau dit Tombeau des Rois à Jérusalem, je n’ai d’autre but que la conservation de cet antique et vénérable monument.

J’appartiens par mon père Serve-Dieu Levi et par mère Noémie Rodrigues Henriques à une famille israélite et c’est en souvenir de mes ancêtres que je veux préserver le tombeau de toute profanation, le tombeau des rois d’Israël ».

Cette lettre-déclaration porte également les commentaires suivants du Grand Rabbin de France, monsieur Lazare Isidore en date du 28 avril 1874 :

« Je, soussigné Grand Rabbin du Consistoire Central des Israélites de France, certifie par la présente que les paroles dites et écrites par Madame Bertrand née Levi sont à tous égards dignes de foi. J’ai la certitude que les terrains acquis par elle sur lesquels se trouve le Tombeau des Rois resteront à jamais propriété israélite préservée de toute profanation comme de toute aliénation. Je prie le Grand Rabbinat de Jérusalem de prêter la main à l’accomplissement de formalités voulues par la loi ottomane, afin que nous ayons la joie et le bonheur de conserver ce vénérable et antique monument au milieu d’Israël. »

Qu’ouïs-je ? Qui oserait parler de « vœu pieux » ? ….

Amen !

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

2 pensées sur “La France rouvre le Tombeau des rois à Jérusalem dans la plus grande confusion !

  • Avatar
    28 juin 2019 à 14 h 49 min
    Permalink

    Non seulement la France devrait rendre la propriété du lieu à l’État juif, mais elle devrait y renvoyer tous les pillages réalisés au XIXème siècle. C’est comme les fresques du Parthénon actuellement au musée de Londres qui devraient retrouver leur place originale.

    Répondre
    • Avatar
      30 juin 2019 à 23 h 38 min
      Permalink

      Cela serait reasonable et honorable !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *