“On n’aura pas le choix” : un ministre admet l’adoption prochaine du passeport vaccinal

 

 

L’Italie, l’Espagne, la Suède, le Danemark et l’Estonie l’envisagent. La Grèce et Chypre ont signé un accord avec Israël pour la libre circulation de leurs ressortissants. La France va-t-elle aussi céder aux sirènes du passeport vaccinal ? « Quand tous nos voisins européens l’auront mis en place, on n’aura pas le choix pour voyager, et éviter les quarantaines », concède un ministre haut placé à France Inter.……..Détails……..Lire la suite sur koide9enisrael