Olim de France: Fini l’examen d’équivalence pour les pharmaciens en Israël

La Knesset a voté cette semaine (lundi)  en seconde et troisième lectures l’amendement de la loi des pharmaciens. Les pharmaciens ayant plus de 3 ans d’expérience dans leur pays d’origine sont exemptés d’examen d’équivalence. Un suivi professionnel d’un an en Israël, et un examen partiel sur la législation pharmaceutique israélienne, remplaceront l’examen d’équivalence (pour les pharmaciens n’ayant que 2 ans d’expérience le suivi professionnel sera de 2 ans).

Une pensée sur “Olim de France: Fini l’examen d’équivalence pour les pharmaciens en Israël

  • 11 janvier 2017 à 2:57
    Permalink

    On aimerait que ce soit pareil pour les infirmiers…..Surtout que les infirmiers français font mieux les intraveineuses que les infirmiers israéliens qui sont de véritables bouchers!!……En fait se sont les infirmiers israéliens qui devraient passer une équivalence pour arriver a la qualité de soins d’un infirmier qui a eu son diplôme en France !!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *