Obama une nouvelle fois humilié par ses nouveaux amis iranien

Malgré la lune de miel de l’Administration Obama avec la théocratie chiite, l’Iran est bien déterminée à humilier publiquement les USA. Des bateaux militaires iraniens ont « harcelé » vendredi un porte-conteneurs battant pavillon américain dans le golfe Persique, a révélé mercredi le Pentagone au lendemain de l’arraisonnement d’un navire du même type par les Iraniens. Le 24 avril, « quatre patrouilleurs iraniens sont venus à l’arrière du Maersk Kensington, et l’ont suivi pendant à peu près 15 à 20 minutes, dans une action interprétée comme agressive par le commandant du Kensington », a déclaré le colonel Warren, porte-parole du Pentagone. Le commandant du porte-conteneurs a prévenu la Marine américaine après l’incident, et « il n’y a pas eu d’implication militaire américaine », a précisé le porte-parole. Les Etats-Unis appellent l’Iran à « respecter toutes les règles internationales sur la liberté de navigation (…) et tous les protocoles établis » en la matière, a-t-il souligné. L’annonce du Pentagone survient au lendemain de l’arraisonnement par la Marine iranienne du Maersk Tigris, un porte-conteneurs battant pavillon des iles Marshall, en raison, selon Téhéran, d’impayés de la compagnie danoise Maersk. Le Maersk Tigris a été mis sous séquestre par l’Iran dans le port de Shahid-Bahonar, près de Bandar Abbas. Le Maersk Tigris a été arraisonné sur une voie de navigation « internationalement reconnue » dans la zone du détroit d’Ormuz, dans les eaux territoriales iraniennes, selon le Pentagone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.