Obama se voit obligé de revoir sa stratégie

Ni la Jordanie, ni l’Egypte, ni aucun pays arabe rejoindra la coalition formée par Barack Obama pour combattre l’Etat Islamique. Le Ministre d’Etat Jordanien pour les relations avec les médias, Mohammed Momani a déclaré, dimanche, que la Jordanie ne ferait partie d’aucune coalition, dans le combat contre l’Etat Islamique. La réunion des ministres arabes des Affaires étrangères s’est mise d’accord pour agir conjointement contre les groupes extrémistes, en particulier l’Etat Islamique, mais ont refusé d’adopter la formule proposée par Barack Obama. C’est un revers difficile pour les plans stratégiques d’Obama, alors que le président américain souhaitait enrôler l’Egypte et l’Arabie Saoudite dans sa coalition contre l’Etat Islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *