Obama plus que jamais engagé avec l’Iran

Lors d’une conférence de presse donnée avec le Premier Ministre britannique David Camaron, le Président américain Barack Obama a renouvelé publiquement son opposition à toute nouvelle sanction contre l’Iran. « Si un projet de loi visant des sanctions contre l’Iran se présente sur mon bureau, je mettrai mon veto » a-t-il déclaré. Le Congrès américain s’impatiente de plus en plus des longueurs et de la teneur des négociations avec l’Iran concernant son programme nucléaire, et menace de voter de nouvelles sanctions, ce qui apparemment n’impressionne pas B. Obama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *