Obama : pas de guerre possible contre l’EI sans déposer Assad

Le président Barack Obama veut que ses conseillers examinent la politique de l’administration syrienne après avoir déterminé qu’il n’était plus possible de vaincre les militants de l’État islamique sans déposer le président syrien Bachar al-Assad, a rapporté C.N.N mercredi.

Citant de hauts responsables américains, le réseau a déclaré que l’équipe de Sécurité nationale de l’administration d’Obama a tenu quatre réunions la semaine dernière provoquées par la stratégie syrienne. Il veut intégrer dans sa campagne contre l’Etat islamique la conquête de grandes parties de la Syrie et de l’Irak.

 » Le président nous a demandé d’avoir une vue d’ensemble, » a déclaré un haut fonctionnaire cité par C.N.N. « Le problème de la Syrie et la longue durée de la guerre civile est maintenant aggravée par la défaite que lui a infligée l’Etat islamique, nous devons subir non seulement une défaite en Irak, mais une défaite en Syrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *