Obama n’exclut pas l’ouverture d’une ambassade américaine en Iran avant la fin de son mandat

Interrogé par une radio publique, le Président américain n’a pas exclu l’ouverture d’une ambassade en Iran avant la fin de son mandat « il ne faut jamais dire jamais » a-t-il déclaré à ce sujet. B. Obama a néanmoins précisé que la relation avec l’Iran ne pouvait pas être comparée à celle avec Cuba, car ce dernier « ne pose pas de menace majeure aux États-Unis, contrairement à l’Iran ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *