« Obama fait semblant de ne pas connaître les valeurs juives, et cette attitude l’arrange »

Après un discours sur les valeurs juives, Obama envoie à un public crédule ce qu’on appelle en anglais « the sucker punch » le coup aux imbéciles : « les droits du peuple juif me forcent à penser à un enfant palestinien à Ramallah qui se sent pris au piège sans possibilité. Voilà ce que les valeurs juives m’enseignent. Voilà ce que la tradition judéo-chrétienne m’apprend. » Le président américain peut ne pas avoir utilisé les mots explicites, mais ce qu’il voulait dire par « maltraiter » les Palestiniens était évident: Israël ne respecte pas les normes de valeurs juives traditionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *