Obama condamné par la Chambre des Représentants

La Chambre des Représentants des Etats-Unis a condamné mardi l’administration du président Barack Obama pour avoir échangé en mai un sergent américain contre cinq prisonniers talibans détenus à Guantanamo, sans en avoir informé le Congrès. Une résolution a été adoptée par 249 oui contre 163 non. La résolution, sans conséquences autres que symboliques, avait été déposée par les Républicains. « En négociant avec des terroristes, l’administration Obama a encouragé nos ennemis », a déclaré mardi John Boehner, président de la chambre. « En libérant cinq responsables talibans, l’administration Obama a nui à la sécurité des Etats-Unis. Et en ignorant la loi qui impose à la Maison-Blanche de le notifier au Congrès au moins trente jours avant, l’administration Obama a affaibli nos institutions démocratiques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *