Obama accorde autant d’importance à un accord bâclé avec l’Iran qu’avec sa réforme de l’assurance santé

Le président Obama semble vouloir obtenir coûte que coûte un accord avec l’Iran sur le nucléaire, faisant fi de l’intransigeance des Mollah sur la question. Le Conseiller Américain à la Sécurité Nationale Ben Rhodes a déclaré qu’Obama souhaitait en faire l’acte majeur de son second mandat, et qu’il était prêt à contourner le Congrès pour parvenir à ses fins, ce qui ne laisse d’inquiéter en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *