Nucléaire iranien: révélation d’un opposant vénézuélien

Guido a évoqué la peur d’être arrêté par le régime du président officiel Nicholas Maduro, a mis en garde contre l’intrusion iranienne dans le pays et a également envoyé un message à Jérusalem.
Il est très probable que la conversation avec Guido, 37 ans, se soit déroulée sous la surveillance des services de renseignement locaux, une routine dans la vie de l’homme qui a mené la lutte pour remplacer Maduro et le Parti socialiste uni qu’il dirige, un autre modèle raté du socialisme populiste.1999. Lire la suite sur jforum.fr