Nouvelles déclarations antiaméricaines par l’Autorité Palestinienne

Quelques jours à peine après que l’ambassadeur américain David Friedman ait été qualifié de “fils de chien” par Mahmoud Abbas, l’Autorité Palestinienne continue à s’en prendre à lui. Sous le titre “Friedman, ambassadeur des colonies et avocat des extrémistes”, le “ministère” de l’information de l’Autorité Palestinienne à Ramallah a proposé d’inclure David Friedman dans la […]Lire la suite sur lphinfo.com