Nouvelle attaque antisémite à Paris ? 20 minutes de terreur pour une nounou et deux bébés face à un braqueur

La nounou, âgée de 27 ans, a essayé de se défendre. Il l’a frappée, l’a enfermée dans une des chambres, a tiré les rideaux, l’a ligotée au pied d’un lit pendant qu’il dépouillait l’appartement. Un braqueur a surgi à sa porte, un collant sur le visage, l’a jetée à terre avec les deux bébés qu’elle gardait, âgés de 7 et 18 mois, et a pointé son revolver sur sa tempe.

Vingt minutes de terreur. Un braqueur a surgi à sa porte, un collant sur le visage, l’a jetée à terre avec les deux bébés qu’elle gardait, âgés de 7 et 18 mois, et a pointé son revolver sur sa tempe. « Les bébés criaient. Il les a mis en joue ! », s’indigne une source proche du dossier. « Un truc de fou ».

Les faits ont eu lieu mardi, en plein après-midi, rue de la Réunion (XXe), dans le quartier Buzenval, à Paris.

Ce mercredi, les parents sont allés déposer plainte au 36, quai des Orfèvres. Jeudi, les bébés, qui ont été également frappés, seront reçus à l’UMJ (Unité médico-judiciaire) afin que les médecins établissent leur traumatisme et leur préjudice physique pour les suites judiciaires. Le braqueur avait visiblement repéré ses proies.

« Il savait que la nounou promenait tous les jours à 15 heures les bébés dans une double poussette au parc. Il les a suivis et les a attendus ».

Frappée, enfermée dans une chambre, ligotée  

 

Lire la suite sur LMJ