Nouveaux viseurs pour les armes des soldats de Tsahal

Les nouveaux Mepro-M5, des lunettes de vision à infrarouge, équiperont désormais toutes les unités de Tsahal dans les prochaines semaines. La Direction technologique et logistique de l’IDF (Atal) a décidé d’équiper les fusils d’assaut des soldats de combat de nouvelles lunettes de vision extra-sensibles.

Les nouvelles lunettes M5 remplaceront les lunettes Meprolight qui ont été introduites au début de la dernière décennie et ont atteint leur pic de popularité au cours de la première guerre et de la seconde opération au Liban.

Les nouvelles lunettes sont aussi fabriquées par Meprolight, une société israélienne basée à Or Akiva, qui a été choisie par l’armée israélienne comme unique fournisseur de la prochaine génération de fusils d’assaut servant aux combattants.

Des milliers de viseurs sont destinés à être remis à des soldats très actifs, et seront ensuite dispersés à d’autres unités, mais réservés aux combattants. Dans les prochaines semaines, les lunettes seront déjà distribuées au Bataillon du Génie, et ensuite aux brigades d’infanterie Golani, aux parachutistes, puis aux brigades Kfir, Nahal et Givati.

Les nouvelles lunettes sont conçues pour être utilisées sur le fusil M4 (une variante plus courte et plus légère du M16) et sur le fusil israélien Tavor.

La Direction de la logistique technologique a expliqué que le nouveau viseur aura une durée de vie prolongée de manière significative par rapport aux modèles précédents, qui, souvent, ont éclaté et ont été « désalignés » lorsqu’ils ont été frappés. Les nouvelles lunettes fonctionnent sur une minuscule batterie assez forte pour durer 2 000 heures de fonctionnement, de sorte qu’un soldat peut l’utiliser sans la remplacer pendant la majeure partie de son service militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *