Nouveaux sujets de préoccupation pour l’Union européenne

Nouveaux sujets de préoccupation pour l’Union européenne

45 Palestiniens ont été tués hier. Des réfugiés. Un déluge de fer et de feu s’est abattu sur leur dernier abri. Ils n’avaient pourtant rien fait, n’avaient pas cherché à manifester. Depuis que les combattants de l’Etat islamique s’étaient emparés de l’immense camp de réfugiés où ils vivaient depuis des décennies – depuis 1957 précisément – ils avaient été pris au piège d’un âpres conflit qui opposait les Jihadistes aux forces régulières du président Assad cherchant à chasser les envahisseurs et à rétablir son autorité. Ni les uns ni les autres ne s’intéressaient aux populations civiles ou ne cherchaient à cibler leurs frappes pour les éviter. Pris entre deux feux, premières victimes du blocus imposé par Damas, les Palestiniens terrorisés et affamés se terraient.Lire la suite sur jforum.fr